Hello World !

Hello World !

Mai 2019 : master de communication publique et politique en poche depuis 10 mois et en recherche active d’un emploi depuis tout ce temps, je commence à désespérer à l’idée de trouver un travail dans ma branche sur Saint-Malo. Riche d’une courte expérience au sein d’une agence de conseil en stratégie,  j’ai commencé à développer un goût prononcé pour le monde du web (référencement, curieuse du fonctionnement des moteurs de recherches, comment créer un site web ? …), j’avais envie de voir “l’autre côté du miroir”. 

Heureusement pour moi, de l’autre côté du barrage de la Rance une équipe s’apprêtait à accueillir 30 personnes pour une formation axée sur le numérique en septembre 2019.

Dès lors, deux formations proposées :

– Tremplin vers le numérique.

– Développeur web et web mobile.

“Le développement-web ? C’est trop compliqué pour moi !”

Jamais je n’aurai pensé pouvoir me lancer dans le développement web, bien que ça m’intéressait réellement. Je savais que le numérique me plaisait et que la possibilité d’apprendre comment étaient construits les sites web m’intriguait, mais je n’avais aucune notion en développement donc je ne me pensais pas légitime à intégrer la formation des devs. 

J’ai donc décidé de commencer la formation en postulant chez les Tremplins. Une fois admise, il m’a fallu très peu de temps pour me rendre compte de mon erreur. 

En tremplin, on a la chance de voir toutes les facettes des métiers du numérique : impression 3D, création de jeux, bases du développement web… Il ne m’a fallu que quelques cours de HTML et CSS pour que mon choix soit fait. 

Tant pis si la suite était dure, je venais de trouver ce qui me motivait vraiment dans le numérique : créer des sites web. Chanceuse, on m’a donné l’occasion de changer de formation en cours de route. Me voilà donc prise chez les matelots développeurs. 

Le développement web c’est fait pour tout le monde, pour peu que chacun y mette du sien !

Non ça n’a pas été simple, mais oui, je m’y suis épanouie. JavaScript et PHP/mySql sont venus s’ajouter aux HTML/CSS. Evidemment ça demande du travail pour comprendre et utiliser ces différents langages. Après une accumulation de différents projets au fil de la formation et un stage concluant, je suis venue à bout de mes lacunes et j’ai réussi à combattre mes idées reçues sur le développement web. 

Ces quelques mois au sein de l’Institut Marie-Thérèse Solacroup ont été pour mois une occasion en or d’enfin pouvoir trouver la voie dans laquelle j’allais pouvoir m’épanouir à la fois professionnellement, mais aussi en tant que personne. En effet, les formations proposées sont des aventures humaines tout autant que professionnelles. On y rencontre des personnes formidables auprès desquelles on apprend et on évolue continuellement. 

J’ai passé les meilleurs mois de mon parcours scolaire, universitaire et professionnel confondus à l’IMTS. C’est pourquoi j’avais envie d’accompagner et de partager le plaisir et la satisfaction acquis durant ma formation aux futurs apprenants.

La semaine dernière, j’ai validé mon certificat de développeur web et web mobile de niveau 3 ! Cerise sur le gâteau, je passe une nouvelle fois “de l’autre côté du miroir” et rejoint l’équipe pédagogique !